Mise en séparatif de l’assainissement, à Bessancourt

A Bessancourt, le SIARE a lancé un projet d’envergure qui va durer plusieurs années : la création d’un réseau d’assainissement séparatif. Cela permettra de lutter contre la pollution du milieu naturel (rivière, plan d’eau).

Il faut savoir qu’il existe 2 types de systèmes d’assainissement :

  • Système unitaire : les eaux usées (eaux des toilettes, douches, évier, lavage… venant des habitations) et les eaux pluviales (pluie, neige) sont mélangées dans une seule et même canalisation qui va jusqu’à la station d’épuration
  • Système séparatif : les eaux usées et pluviales sont transportées dans deux canalisations distinctes ; l’une allant jusqu’à la station d’épuration pour nettoyer les eaux usées, l’autre rejetant les eaux de pluie dans le milieu naturel, sans traitement

A Bessancourt, le réseau d’assainissement est très ancien dans la Grande Rue. Le réseau unitaire transite par le réseau d’eaux pluviales puis dans le réseau d’eaux usées, jusqu’à la station d’épuration. Problème : lors des fortes précipitations, il y a un risque que la canalisation d’eau usée ne puisse absorber toute l’eau. Une partie est alors déversée dans la nature, sans traitement préalable. Les eaux usées se retrouvent alors dans le ru de Liesse puis dans l’Oise, ce qui engendre une pollution chronique de l’eau.

Le ru de Liesse
Le ru de Liesse, un cours d’eau pollué

Rappelons que la loi sur l’eau de 2006 a pour objectif le bon état écologique des milieux aquatiques. Pour cela, il faut, entre autres, transformer les réseaux unitaires en réseaux séparatifs. C’est l’objectif des travaux du SIARE à Bessancourt. Ainsi, dans la Grande rue, deux réseaux distincts seront créés et chaque habitation sera raccordée aux deux réseaux.

Les travaux devraient commencer début 2024 et concernent :

  • Travaux sur le domaine public, financé par le SIARE
  • Travaux sur le domaine privé pour que chaque habitation se raccorde au réseau public – ces travaux seront financés par les propriétaires concernés, avec l’aide d’une subvention de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie
schéma de raccordement
Schéma de raccordement d’une habitation, réseau d’assainissement séparatif

Attention, pour bénéficier des aides financières, vous devez obligatoirement passer par le SIARE.

Bon à savoir : les travaux de mise en conformité sont une obligation légale pour chaque propriétaire.

planning mise en separatif BESS

 

En conclusion, environ 1,6 km de linéaire et 200 branchements sont concernés par ce projet qui nécessitera deux ans d’études et 13 mois de chantier. Ces travaux s’intègrent dans le projet de réhabilitation du centre-bourg, porté par la mairie de Bessancourt.