Préserver la qualité de l’eau

Certaines pollutions chimiques résultent de mauvaises pratiques de particuliers. La somme de ces « petites » pollutions régulières qui s’infiltrent dans les réseaux ou les cours d’eau a des conséquences importantes sur la qualité générale de nos eaux. Il appartient à chacun d’agir ! 

Les gestes à ne pas faire :

  • Ne pas jeter de déchets dans la rue (mégots, canettes, papiers …) : quand il pleut, ils se retrouvent dans les canalisations d’eaux pluviales qui les rejettent, directement sans traitement, dans le milieu naturel (rivière, lac …)
  • Ne pas laver sa voiture devant chez soi car l’eau ruisselle dans la rue jusqu’aux avaloirs pour finir dans les canalisations d’eaux pluviales. Allez dans une station de lavage reliée aux stations d’épuration des eaux usées.
  • Ne pas jeter dans les toilettes ou dans les éviers : des huiles, produits chimiques ou médicaments, des restes de désherbants ou d’engrais utilisés pour le jardinage
  • Ne pas jeter de lingettes dans la cuvette des toilettes (même si c’est conseillé par le fabricant !) : leurs fibres peuvent altérer le bon fonctionnement des installations d’assainissement, entraîner le changement fréquent de pièces et donc augmenter le coût de l’assainissement.

Les toilettes les éviers et la rue ne sont pas des poubelles !

Déchets avaloir


Zoom sur le lavage et la vidange des véhicules

Pourquoi laver sa voiture chez soi est-il source de pollution ? Les eaux de lavage de véhicules sont chargées en détergents, hydrocarbures, métaux lourds et matières en suspension qui ruissellent dans la rue. En rentrant dans les bouches, avaloirs des rues, elles sont déversées dans le réseau de collecte des eaux de pluie rejoignant ensuite directement le milieu naturel. Non traitées, ces eaux vont polluer durablement l’environnement, les rivières, les sols, les nappes phréatiques. Beaucoup d’automobilistes lavent leur véhicule à domicile en France, ce qui représente d’importants rejets fortement polluants.

A contrario, les garagistes et stations de lavage professionnelles sont équipés de dispositifs de pré-traitement, appelés séparateurs à hydrocarbures. Ceux-ci permettent de retenir les hydrocarbures et autres pollutions et d’assurer ainsi un rejet conforme.

Ne pas vidanger les huiles de moteur dans la rue

La vidange des huiles de moteur est strictement interdite sur la voie publique. Les huiles de vidange sont des hydrocarbures extrêmement polluants. Un particulier peut faire sa vidange chez lui à la seule condition de disposer d’une fosse spécifique et de porter les huiles collectées en déchetterie. Les garagistes assurent une collecte et un traitement agréés et conformes des huiles usagées.

Laver sa voiture dans une station de lavage


HALTE AUX mauvais branchements :

Dans le cas d’un réseau séparatif d’assainissement, les eaux usées et les eaux pluviales sont collectés dans des réseaux différents. Les eaux usées sont acheminées jusqu’aux stations d’épuration afin d’y être traitées avant leur rejet dans le milieu naturel alors que les eaux pluviales sont rejetées directement dans le milieu naturel, sans prétraitement. Un mauvais branchement est le fait qu’une habitation évacue ses eaux usées dans le réseau des eaux pluviales et/ou vice-versa.

Le non-respect de cette séparation des eaux usées et pluviales a des conséquences à double titre :

  • Les eaux pluviales dans les canalisations d’eaux usées, par temps de pluie, saturent les réseaux d’eaux usées qui ne sont pas calibrées pour recevoir une telle quantité. Cela peut engendrer des inondations et des refoulements d’eau sale dans les rues, chez les particuliers … De plus, cela provoque un surplus d’eau à traiter en station d’épuration, de l’argent public dépensé pour rien que chacun d’entre nous paie sur sa facture d’eau potable !
  • Les eaux usées dans les canalisations d’eaux pluviales provoquent une pollution du milieu naturel : rivières, cours d’eau …

Pour vérifier que vous n’avez pas de mauvais branchements chez vous, vous pouvez demander un diagnostic de conformité (obligatoire dans le cas d’une vente immobilière). Vous pouvez pour cela, contacter votre communauté d’agglomération ou si vous habitez Bessancourt ou St Prix, faire une demande au SIARE.

Exemple d'un mauvais branchement
Exemple d’un mauvais branchement : de l’eau usée se déverse dans le réseau d’eaux pluviales et finit dans la rivière !