Gérer les eaux pluviales sur votre terrain

Plusieurs méthodes de rétention existent pour gérer les eaux pluviales sur votre terrain.

Les méthodes d’infiltration

L’infiltration sur un terrain demande d’identifier au préalable la nature du sol. Cette technique est en effet déconseillée, voire interdite, sur certains types de sols comme les sols pouvant contenir du gypse ou les sols argileux. Il est donc essentiel de se renseigner sur la composition du sol avant toute installation d’une telle technique.

La noue

Fonctionnant sur le même principe que le bassin de rétention, la noue ressemble à un fossé. Souvent utilisée dans les projets d’aménagements à grande échelle, elle peut également être implantée sur un terrain privé. Elle présente l’intérêt d’infiltrer une partie des eaux dans le sol.

La toiture végétalisée

Technique en plein essor, la toiture végétalisée est une alternative aux toits classiques et constitue une avancée écologique. Du fait de son tapis de végétation, la toiture végétalisée permet de ne pas ajouter de surface dédiée à la gestion des eaux pluviales. Il faut s’assurer au préalable que la structure du bâtiment supporte le poids supplémentaire ajouté par le stockage temporaire de l’eau de pluie (15 cm d’eau au maximum) et de la terre.

Le puits d’infiltration

Fortement utilisé dans le cas d’une descente de garage, le puits d’infiltration est dimensionné en fonction du débit d’eau à infiltrer. Il vise avant tout à évacuer l’eau en sous-sol dans une couche géologique adaptée à l’infiltration.

Le bassin de retenue

Aisément utilisable en tant que bassin d’agrément, le bassin de rétention est un ouvrage facile à concevoir et à réaliser. Il fonctionne grâce au principe de la “zone tampon”. Le débit sortant du bassin doit être plus faible que le débit entrant. Le volume d’eau dans le bassin va donc varier et l’eau stockée peut être réutilisée, pour l’arrosage par exemple.

Bassin de retenue en eau

Pour aller plus loin : https://adopta.fr/videos/

Besoin de bonnes pratiques ? Découvrez les différentes techniques de gestion des eaux pluviales proposées par le SIARE !